Un rappeur américain écope de 99 ans de prison pour avoir fait tuer sa mère

Un rappeur américain écope de 99 ans de prison pour avoir fait tuer sa mère

En 2013, Young QC alors âgé de 23 ans avait engagé un tueur à gage chargé d’abattre sa propre mère afin de toucher l’assurance vie souscrite par celle-ci.
Young QC, rappeur originaire de la banlieue de Chicago, a écopé vendredi d’une peine de 99 ans d’emprisonnement. Le trentenaire a été reconnu coupable d’avoir commandité le meurtre de sa propre mère, assassinée en 2013.

Le Chicago Sun Times 2rapporte que Young QC, Qaw’mane Wilson de son vrai nom, aurait agi de la sorte pour bénéficier de l’assurance vie à laquelle avait souscrit Yolanda Holmes, sa mère. En 2013, le jeune homme alors âgé de 23 ans commence tout doucement à se faire un nom dans le milieu du rap. Pour accompagner son début de carrière et renforcer son côté bling-bling, il lui faut de l’argent. Jusqu’à imaginer l’inimaginable pour s’en procurer. Il décide alors d’engager un homme, Eugene Spencer, pour accomplir son funeste dessein.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *